La franchise et le sport : un secteur qui renoue avec la croissance

by FranchiseAVendre.fr


image1

Avec un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros et une croissance de près de 3% en 2012, le marché des articles de sport et des services associés est en bonne santé. Nouveaux fers de lance du secteur, la pratique du running et le fitness. Les coureurs du dimanche se voient en athlètes amateurs et cherchent désormais des équipements de pointe tandis que le nombre de salles de fitness en France ne cesse d'augmenter. Résultat : les franchises sportives se spécialisent et attirent de plus en plus d’investisseurs sur un marché toutefois très concurrentiel.

 

Intersport, Courir ou encore Go Sport - ouvert à la franchise début 2013 - les leaders de la distribution d’articles de sport en France continuent de miser sur les réseaux pour développer leurs activités. " Nous voulons mailler le territoire et augmenter notre part de marché en nous ouvrant à la franchise" explique Loic Le Borgne, ancien directeur d’Auchan et de Kiabi et actuel directeur général de Go Sport.

L’enseigne prévoit d’attirer de nouveaux clients en faisant le pari des marques de pointe telles que The North Face à l’inverse de ses concurrents qui s’appuient sur leurs propres labels (ex: Quechua pour Décathlon) ou vendent surtout des grandes marques comme Nike et Adidas (Intersport). La spécialisation semble donc être la clé du succès de ces franchises. Car l’investissement initial peut-être lourd, environ 150000 euros.

Il s’agit en effet de trouver un vaste local, de l’équiper et surtout d’acheter du matériel ou des stocks. Les franchiseurs recherchent par ailleurs des franchisés avec un profil de cadre et doté d’un bon relationnel ainsi qu’un goût prononcé pour l’esthétique. Enfin, si vous êtes novices, dotez-vous d’une formation solide, dans la gestion comme dans l’encadrement de vos équipes, les franchiseurs en proposent, elles sont très utiles.


Côté services, le marché du fitness et de la remise en forme est lui aussi en plein essor avec un potentiel de développement plus affirmé encore. En effet, le taux de pénétration de ce secteur dans l’hexagone plafonne à près de 6 % en France contre 8% en Europe.

On estime à 3,4 millions le nombre de français inscrits dans une salle de sport (plus de 3000 clubs dans l’hexagone) pour un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros. Les franchises représentent entre 12 à 15% du nombre de salles mais 25% du CA. Et là encore, les nouvelles tendances contribuent à faire de la spécialisation un atout maître des réseaux. Le discount (Fitness Park) et les salles dédiées à la gente féminine (Lady Fitness) attirent sans cesse de nouveaux clients.

Pour Eric Kohn, directeur général du groupe HEBE, leader du marché et le propriétaire de quatre enseignes (Lady Moving, Moving, Fitness Park et Garden Gym), le réseau s’appuie sur des informateurs régionaux qui permettent de dénicher des locaux disponibles sur la France entière". Entre la signature du contrat et l’ouverture du centre, il peut se passer un an ou six mois dans le meilleur des cas et l’investissement est important (environ 200 000 euros avec 50 000 euros d’apport personnel) compte tenu de la surface nécessaire et du coût onéreux des appareils.

Depuis l’année dernière, trois nouvelles tendances se dégagent : les clubs réduisent leur capacité d’accueil et s’implantent dans des villes plus petites, le low cost fait son apparition dans ce secteur avec une masse salariale revue à la baisse et les politiques de fidélisation sont de plus en plus répandues. Sachez donc que si vous souhaitez investir dans ce secteur porteur, il vous faudra appliquer à la lettre les fondamentaux établis par le franchiseur.

Ecrit par Sophie Autin pour FranchiseAVendre.fr

About The Author

google+ Add to Circle
FranchiseAVendre.fr 
FranchiseAVendre.fr vous offre l'opportunité de contacter gratuitement les réseaux de franchises afin de créer votre entreprise. Vous trouverez également de nombreux articles, informations et conseils pour entreprendre en franchise.