Le marché des franchises beauté en France

by FranchiseAVendre.fr


image1

Avec un chiffre d’affaires de 2,86 milliards d’euros en 2012, le marché de la beauté et des services associés se porte bien. A l’international aussi les marques “made in France” rayonnent et réalisent 25% des parts du marché mondial offrant à l’Hexagone la place de leader mondial. Selon Mathilde Puszka, analyste du marché de la beauté chez NPD Europe "le marché français s'en sort plutôt bien, grâce au poids du parfum et à l'attractivité des nouveautés en maquillage". Les franchises se révèlent être un moyen privilégié pour s’implanter sur ce secteur toutefois très concurrentiel.

Nombreuses sont les enseignes de parfumerie et de cosmétique qui existent sur le marché français. Ainsi on comptabilise plus de 10 réseaux de cosmétique en franchises et plus de 800 points de vente franchisés. Beauty Success, Nocibé, L’Occitane ou encore Yves Rocher affichent des chiffres en progression et continuent de se rapprocher des leaders du marché que sont Marionnaud et Sephora. Ainsi pour se distinguer, Beauty Success, leader numéro un de la franchise en France, a étendu ses services (parfumerie et institut) en intégrant une offre de parapharmacie à son concept de “beauté global”. Selon Vincent Bénard, directeur du développement de l’enseigne, “la cliente demandait de plus en plus de réassurance par rapport au produit. On se doit en tant que franchiseur de proposer un produit qui colle au marché et on doit observer les tendances et les mouvements de fond de notre époque”. Ainsi en 2013, 250 nouvelles références de maquillage ont été ajoutées sur les présentoirs des magasins de la marque. Un nouveau concept architectural a également été élaboré pour faciliter le parcours de la cliente et des espaces dédiés aux animations commerciales et aux nouveaux produits ont été aménagés. Aujourd’hui, Beauty Success possède 280 points de vente dont 200 en franchises. Les objectifs sont ambitieux avec la volonté d’étendre leur nombre à 300 en 2013 et 400 en 2017.

De son côté, Yves Rocher avec 32,62% de magasins franchisés soit plus de 560 unités, tire aussi son épingle du jeu en s’appuyant son concept initial de cosmétique végétale ainsi que sur le savoir-faire marketing du réseau. Ainsi, cette année encore, l’enseigne a été élue numéro un de la relation client dans le secteur de la distribution spécialisée. Plus de 6 millions de clientes utilisent leur carte de fidélité Yves Rocher “We love you” et génèrent plus de 70% du chiffre d’affaires de l’enseigne. D’autres franchises ont misé sur le low cost comme Saga qui est la seule à proposer des produits de grandes marques à des prix très attractifs.

La marque L’Occitane en Provence à quant à elle séduit les français avec des produits méditerranéens et affiche un chiffre d’affaire de plus d’un milliard d’euros en Mars 2013. Le positionnement original et unique d’une enseigne semble être la clé pour réussir sur le marché de la franchise beauté.

Cependant le secteur de la parfumerie et des cosmétiques est très gourmand et l’investissement initial peut-être lourd, à partir de 100 000 euros d’apport pour rejoindre le réseau Beauty Success et un stock de démarrage d’au moins 120 000 euros selon le marché local. L’investissement global sera quant à lui de 140 000 euros (hors droit au bail) si l’on souhaite ouvrir une enseigne Saga. Le budget alloué à l’emplacement du magasin est également un frein pour le futur franchisé.  


 Des profils sélectionnés au peigne fin

Compte tenu de leur succès grandissant, les franchiseurs se montrent de plus en plus exigeants lors de leur recrutement.  Ainsi, si vous souhaitez créer une franchise Beauty Succes, il faudra être à la fois “un gestionnaire et un commerçant”. Il n’est pas indispensable d’être titulaire d’une formation en esthétique mais le futur franchisé doit avoir une affinité avec l’univers de la beauté, adhérer aux valeurs de la marque, avoir le sens du contact et des qualités de manager pour rejoindre le réseau Yves Rocher. Certaines enseignes proposent des formations d’intégration, des réunions bimensuelles en région, des outils de formation, une assistance téléphonique 6j/7... Cet accompagnement vous permettra d’ouvrir votre propre magasin en toute sérénité et d’assurer sa pérennité.

Très récemment les franchises se sont développées sous des formats de magasins plus réduits permettant ainsi de palier au lourd investissement dédié à la surface du local et de viser un marché non exploité en zone rurale. Yves Rocher a développé son activité de 10 à 15% avec son “Atelier Végétal” et l’enseigne Beauty Succes a imaginé un nouveau concept de magasin “La Boutique” qui s’adresse aux villes de moins de 10 000 habitants. Des nouveaux concepts à suivre de près. 

Article écrit par Sophie Autin pour FranchiseAVendre.fr

About The Author

google+ Add to Circle
FranchiseAVendre.fr 
FranchiseAVendre.fr vous offre l'opportunité de contacter gratuitement les réseaux de franchises afin de créer votre entreprise. Vous trouverez également de nombreux articles, informations et conseils pour entreprendre en franchise.